France 2 : 7 milliards en fin d'année

 

A l'occasion du prochain passage au 7 milliards, le journal télévisé de 20 heures, du mercredi 16 février 2011, a diffusé un court sujet (21'15") dont nous reproduisons le script ci-après.
 
David Pujadas : « D'abord l'augmentation de la population mondiale. Elle va passer ces jours-ci le seuil de 7 milliards d'hommes et de femmes. Faut-il s'en inquiéter ? Non répondent les démographes, voici pourquoi » :

Reportage

Il aura fallu 250.000 ans pour que la population mondiale atteigne un milliard d'habitants, c'était en 1800. Et 2 petits siècles plus tard on est passé à 7 milliards. Prochaine étape 9 milliards en 2045. C'est à ce moment là que, contrairement à ce que les spécialistes pensaient jusqu'à maintenant, la démographie devrait commencer à ralentir.

Gilles Pison (démographe à l'INED) : « Dans 50 ans, dans 100 ans on entrevoit que la population n'augmentera plus. En tous cas, plus rapidement comme aujourd'hui. L'humanité ne comptera pas, en tous cas pas dans les prochains siècles, des dizaines voire des centaines de milliards d'habitants.»

L'explication est simple : les pays en se développant apprennent à maîtriser leur natalité. Mais avant de se stabiliser la population mondiale va continuer à augmenter jusqu'en 2050 sur tous les continents sauf en Europe où le taux de fertilité est le plus bas. Aujourd'hui la Chine est le pays le plus peuplé du monde, une première place que devrait  lui ravir l'Inde d'ici 2020 avec 1,4 milliard d'habitants. La Chine passerait donc en deuxième position devant les États Unis. En 1975 seuls Mexico, New York et Tokyo dépassaient les 10 millions d'habitants. En 2011 on compte désormais 21 mégapoles et pour la première fois de notre histoire, nous sommes plus nombreux à vivre en ville qu'à la campagne. Enfin aujourd'hui dans le monde, chaque seconde, 5 enfants naissent et 2 personnes meurent. Quant à l'espérance de vie actuelle sur notre planète, elle est de 69 ans.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir